Lambotika

Le projet LAMBOTIKA a pour but de développer une aide à la surveillance de la teneur en dioxygène au niveau de lambeaux de peau des patients ayant bénéficié d’une greffe de peau. Le dispositif primé au Hacking Health 2017 de Besançon se compose d’une partie électronique contenue dans un boîtier qui récupère les données du moniteur de surveillance, et d’une application smartphone permettant l’accès aux données.


<< retour